Sans illusion ni concession

Cet extrait d’un ouvrage publié en 1975, qui fait référence à la pensée traditionnelle indienne, apporte un éclairage sans concession sur le monde d’aujourd’hui:

Pour la pensée indienne traditionnelle, l’époque actuelle représente non pas une période de progrès de l’humanité, mais une phase de dégénérescence, celle où « le taureau de la Justice », ayant été privé successivement, dans chacun des trois âges précédents, de l’un de ses pieds, d’abord de « l’Effort sur soi-même » (tapas), puis de la Pureté (çauca), et ensuite de la Compassion (dâyâ), repose maintenant en équilibre instable sur l’unique jambe qui lui reste, celle de la Vérité (satya), sur laquelle il essaie péniblement de se maintenir, en butte aux attaques du démon Kali qui, encouragé par le mensonge, tente de lui dérober même ce dernier support. Des textes sanskrit remontant aux environs de l’ère chrétienne prévoient que, dans ce dernier âge,la « confusion des castes » sera telle que ceux qui détiennent la connaissance (les brahmanes) délaisseront l’enseignement pour se livrer à des besognes lucratives sans rapport avec leur vocation, ou bien « vendront les Veda », c’est-à-dire prostitueront leur savoir, tandis que les personnes non autorisées, incompétentes (les çudrâ), les ignorants et les charlatans s’approprieront les textes sacrés et prétendront les interpréter (…) »

Tara Michaël ; Yoga, 1975

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s